No Comment V

  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Deux étudiants en médecine se promenaient le long de la rue quand ils aperçoivent un vieil homme marchant avec les jambes écartées. Il avait les jambes raides et marchait lentement....

    Un élève a dit à son ami :
    - Je suis sûr que le pauvre vieil homme a de l’arthrite. Ces gens marchent juste comme ça.

    L'autre étudiant dit :
    - Non, je ne crois pas. Le vieil homme a surement de l’arthrose. Il marche lentement et ses jambes sont écartées, tout comme nous avons appris en classe.

    Puisqu'ils ne pouvaient pas s'entendre, ils décident de demander au vieil homme.
    Ils s'approchèrent de lui et un des élèves lui dit :
    - Nous sommes des étudiants en médecine et on ne peut pas s'empêcher de noter votre façon de marcher, mais nous ne pouvons pas nous entendre sur la maladie que vous pourriez avoir...
    Pourriez-vous nous dire ce que c'est?

    Le vieil homme dit :
    - Je vais vous dire, mais tout d'abord dites moi ce à quoi vous pensiez.

    Le premier élève dit :
    - Je pense que vous faites de l’arthrite.

    Le vieil homme dit :
    - Vous pensiez mais, vous vous trompez.

    L'autre étudiant dit:
    - Je pense que vous avez de l’arthrose.

    Le vieil homme dit :
    - Vous pensiez mais, vous vous trompez.

    Alors, ils lui demandent,
    - Eh bien, cher monsieur, qu'avez-vous?

    Le vieil homme dit :
    - Eh bien, j’ai pensé que c'était un gaz mais, je me suis trompé.
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Deux français sont perdus dans le désert depuis plusieurs jours et ils meurent de soif.

    - J'ai un truc infaillible pour lutter contre la soif, déclare le premier
    - Ah ouais, c'est quoi ? lui demande le second
    - Il faut sucer des cailloux ...
    - Alors c'est foutu, ici il n'y a que du sable à perte de vue.

    Long silence. Les deux naufragés du désert reprennent leur pénible progression sur les dunes brûlantes.

    - On serait sauvés si on trouvait une rivière, s'exclame soudain le second français.
    - Tu as raison, réfléchit le premier, au fond des rivières il y a toujours des cailloux...
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Dans un groupe de touristes qui visitent le musée océanographique de Monaco, un américain se trouve à côté d'un chinois devant un aquarium géant.
    Soudain ce chinois, qui regarde fixement un poisson, cligne de l'œil droit, et le poisson, cligne de l'œil droit. Le chinois cligne de l'œil gauche, et le poisson cligne de l'œil gauche. Le chinois fait une grimace, et le poisson fait la même grimace.

    Ah ça , monsieur ! Dit l'américain, jamais, parole de texan, je n'ai vu une chose pareille.
    Dites-moi, comment est-ce possible ?
    - C'est très facile, honorable interlocuteur, répond le chinois. Vous choisissez un poisson, vous le regardez droit dans les yeux, et vous concentrez les ondes de votre cerveau sur lui.
    Petit à petit, vous lui imposez votre intelligence.
    Alors il est sous votre domination et il fait ce que vous faites.

    - Moi aussi je saurais?
    - Certainement

    Alors le texan, après avoir repéré un poisson, le regarde fixement dans les yeux, en concentrant sur lui, de toute ses forces, les ondes de son cerveau.
    Après quelques instants, le texan se met à frétiller.
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Importantes nouvelles du monde médical :

    Les conclusions récentes d'études épidémiologiques viennent d'être révélées par la revue médicale "The Psychoscientist".
    Les voici.

    A) Les Japonais mangent très peu de matières grasses et ont moins de crises cardiaques que les Anglais et les Américains.

    B) Par contre, les Français mangent beaucoup de matières grasses et sont moins sujets aux crises cardiaques que les Anglais et les Américains.

    C) Les Japonais boivent peu de vin rouge et sont moins sujets aux crises cardiaques que les Anglais et les Américains.

    D) Les Français boivent énormément de vin rouge et sont aussi moins sujets aux crises cardiaques que les Anglais et les Américains.

    Conclusion :
    Buvez et mangez ce que vous voulez. C'est parler anglais qui vous tue.
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Dans une sociêtê de services, cinq cannibales viennent d'être embauchês en tant que programmeurs.
    Lors de leur arrivêe, le directeur leur dit : "Vous pouvez travailler ici, gagner beaucoup d'argent et manger dans notre cantine.
    Mais laissez les autres collaborateurs tranquilles."

    Les cannibales promettent de n'embêter personne....

    Quatre semaines plus tard le directeur revient et leur dit: " Vous travaillez très bien. Mais il nous manque une femme de mênage; est-ce que vous savez ce qu'elle est devenue?"

    Les cannibales rêpondent tous par la nêgative et jurent n'avoir rien à faire avec cette histoire.

    Dès que le directeur est parti, le chef des cannibales demande :
    - "Quel est le con parmi vous qui a mangê la femme de mênage?"
    Le dernier au fond rêpond d'une petite voix:
    - "C'est moi".

    Le chef des cannibales:
    - "Pauvre abruti !! Depuis quatre semaines on ne se nourrit que de chefs de service et de chefs de projet, afin que personne ne remarque rien, et toi il faut que tu en bouffes une qui travaille!!!

    (Toute ressemblance avec un site connu est purement fortuite)
  • lili40600
    14 740 messages
    France
    Bonjour vous avez lu ?
    la lycéenne américaine qui a confectionnée des cookies avec les cendres de son grand-père avant de les faire déguster a ses camarades de classe ?
    certaines ont aimer ça craquait sous la dents ?
    pauvre papy !
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Pour vous changer des blagues à deux balles (sic) en voici une du Rwanda à une balle.

    Fable Hutu :

    Une fermière Hutu du Rwanda quitta sa ferme natale et se rendit à Kampala (Ouganda) pour acheter, pour la fête de son village, un chapon bien dodu.
    Mais elle était peu fortunée, et le marchand lui rit au nez quand elle lui demanda de baisser son prix :

    - "Me le donnerais-tu dit la fermière rwandaise, contre une gâterie ?"
    - "À voir, répondit le vendeur, de cette gâterie, quelle serait la valeur ?"
    - "Vaudrait-elle un chapon ?"
    - "Il m'en faudrait la preuve !"

    Aussitôt la fermière se met à l'oeuvre et pour de bon, tant et si bien que le marchand se pâme.
    - "J'ai gagné le chapon !" s'écrie la fermière.
    - "Que nenni !" lui dit-il d'un ton acerbe, au contraire : tu l'as perdu !"
    - Car tu connais le proverbe : Turlute Hutu, chapon point eu !
  • dan08300
    365 messages
    France
    Pour vous changer des blagues à deux balles (sic) en voici une du Rwanda à une balle.

    Fable Hutu :

    Une fermière Hutu du Rwanda quitta sa ferme natale et se rendit à Kampala (Ouganda) pour acheter, pour la fête de son village, un chapon bien dodu.
    Mais elle était peu fortunée, et le marchand lui rit au nez quand elle lui demanda de baisser son prix :

    - "Me le donnerais-tu dit la fermière rwandaise, contre une gâterie ?"
    - "À voir, répondit le vendeur, de cette gâterie, quelle serait la valeur ?"
    - "Vaudrait-elle un chapon ?"
    - "Il m'en faudrait la preuve !"

    Aussitôt la fermière se met à l'oeuvre et pour de bon, tant et si bien que le marchand se pâme.
    - "J'ai gagné le chapon !" s'écrie la fermière.
    - "Que nenni !" lui dit-il d'un ton acerbe, au contraire : tu l'as perdu !"
    - Car tu connais le proverbe : Turlute Hutu, chapon point eu !
    • Posté le 21 oct. 2018 à 01:38
    • #919744
    :cool2:
  • pier2
    8 583 messages
    France
    Pour vous changer des blagues à deux balles (sic) en voici une du Rwanda à une balle.

    Fable Hutu :

    Une fermière Hutu du Rwanda quitta sa ferme natale et se rendit à Kampala (Ouganda) pour acheter, pour la fête de son village, un chapon bien dodu.
    Mais elle était peu fortunée, et le marchand lui rit au nez quand elle lui demanda de baisser son prix :

    - "Me le donnerais-tu dit la fermière rwandaise, contre une gâterie ?"
    - "À voir, répondit le vendeur, de cette gâterie, quelle serait la valeur ?"
    - "Vaudrait-elle un chapon ?"
    - "Il m'en faudrait la preuve !"

    Aussitôt la fermière se met à l'oeuvre et pour de bon, tant et si bien que le marchand se pâme.
    - "J'ai gagné le chapon !" s'écrie la fermière.
    - "Que nenni !" lui dit-il d'un ton acerbe, au contraire : tu l'as perdu !"
    - Car tu connais le proverbe : Turlute Hutu, chapon point eu !
    • Posté le 21 oct. 2018 à 01:38
    • #919744
    :applause: :cool2:
  • pier2
    8 583 messages
    France
    Je l'ai trouvé la blague à deux balles : :applause:

    C'est l'histoire d'Hannibal, le taureau, qui tourne en rond dans son pré, entouré de barbelés. :p

    Dans le champ d'à coté, une superbe vache lui fait les yeux doux !

    Au bout de quelques jours, Hannibal n'y tient plus et prend son élan, saute le fil de fer barbelé et va retrouver sa belle.

    - Oh Hannibal, tu es venu ! :love:

    - Oui bah appelle-moi Hanni, parce que les balles elles sont restées sur le barbelé !
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Le mois dernier, un sondage a été mené à l'échelle mondiale par l'ONU.

    La question était : "Veuillez, s'il-vous-plaît, donner honnêtement votre opinion sur d'éventuelles solutions à la pénurie de nourriture dans le reste du monde".

    Le sondage fut un échec retentissant :

    - En Afrique, personne ne comprit ce que signifiait "nourriture".
    - En Europe de l'Est, personne ne comprit ce que signifiait "honnêtement".
    - En Europe de l'Ouest, personne ne comprit ce que signifiait "pénurie".
    - En Chine, personne ne comprit ce que signifiait "opinion".
    - Au Moyen-Orient, personne ne comprit ce que signifiait "solution".
    - En Amérique du Sud, personne ne comprit ce que signifiait "s'il-vous-plaît".
    - Aux Etats-Unis, personne ne comprit ce que signifiait "le reste du monde".
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Je l'ai trouvé la blague à deux balles : :applause:

    C'est l'histoire d'Hannibal, le taureau, qui tourne en rond dans son pré, entouré de barbelés. :p

    Dans le champ d'à coté, une superbe vache lui fait les yeux doux !

    Au bout de quelques jours, Hannibal n'y tient plus et prend son élan, saute le fil de fer barbelé et va retrouver sa belle.

    - Oh Hannibal, tu es venu ! :love:

    - Oui bah appelle-moi Hanni, parce que les balles elles sont restées sur le barbelé !
    • Posté le 21 oct. 2018 à 03:02
    • #919765
    Pourquoi franchir les barbelés ? Rejoindre sa belle ? NON...
    Voici la vraie réponse.
  • pier2
    8 583 messages
    France
    Pourquoi franchir les barbelés ? Rejoindre sa belle ? NON...
    Voici la vraie réponse.
    • Posté le 22 oct. 2018 à 04:00
    • #920071
    Oui effectivement, une remise à niveau s'impose :D
  • lili40600
    14 740 messages
    France
    ahahaha! merci a vous deux !
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Quelques proverbes dont on ne se lasse pas.

    - Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt.
    - Pingouins dans les champs, hivers méchants.
    - Quand le merle chante en mai, avril est fini.
    - Caleçon qui gratte, morpions qui squattent.
    - Qui mange un oignon, rote comme un démon.

    - Qui pisse loin ménage ses pompes !
    - Qui pisse contre le vent se rince les dents !
    - Quand le goéland se gratte le gland, c'est qu'il va faire mauvais temps.
    - Quand il se gratte le cul, c'est qu'il ne fera pas beau non plus!
    - Froid de novembre, range ton membre.

    - Quéquette en décembre, layette en septembre.
    - Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.
    - Horizon pas net, reste à la buvette.
    - Gourdin du matin, pipi sans les mains.
    - Un verre ça va, 3 verres... ça va, ça va, ça va

    - Il vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.
    - Ceux qui boivent pour oublier sont priés de payer d'avance, merci.
    - Le pastis se trouble quand on le mouille. Les filles, c'est l'inverse...
    - Qui boit sans soif vomira sans efforts.
    - On boira du lait quand les vaches mangeront du raisin.

    - Tout a une fin, sauf le saucisson qui en a deux.
    - Si l'argent n'achète pas l'amour, ça facilite nettement les négociations!
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Idaho - Notice d'information et de mise en garde contre les Grizzly :

    Au vu du nombre Grizzly important d'incidents homme-grizzly répertoriés dans l'Etat, le Département de la Pêche et des Loisirs informe les auto-stoppeurs, les campeurs, les chasseurs et les pêcheurs de toujours rester sur leurs gardes dès lors qu'ils pénètrent un Parc National.

    Nous conseillons à ces personnes de toujours porter sur elles des petites clochettes sonores destinées à éviter de surprendre les ours dans leur sommeil.
    Nous leur conseillons aussi de toujours porter sur eux un flacon de poivre en spray destiné à être pulvérisé sur la gueule de l'animal dans le cas d'une rencontre fortuite.
    Ces mêmes personnes auront tout intérêt à relever tous les signes témoignant d'une activité des Ursidés.

    En particulier, apprendre à reconnaître la différence entre les matières fécales des ours
    noirs (1), et celles des grizzlis (2) :

    - les crottes des ours noirs sont petites, contiennent des pépins de baies et de la fourrure d'écureuils;
    - les crottes de grizzlis sont beaucoup plus grandes, contiennent des petites clochettes sonores et sentent le poivre.
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    En déplacement en Alsace, un cadre commercial qui vient de signer un contrat juteux décide de se payer un bon resto.
    Il entre dans une auberge à l'allure sympathique et après s'être offert un whisky 20 ans d'âge, il compose son menu :

    · Salade de langouste,
    · Foie gras,
    · homard,
    · Plat de crevettes d'alaska!!
    Le tout arrosé d'une bouteille de pinot noir, avec un alcool de poire pour terminer.

    Quand arrive l'addition, il lit : 3 euros. Alors, il appelle le maître d'hôtel et lui dit :
    - Vous êtes sûr qu'il n'y a pas d'erreur ???
    - Che fais vérifier, Monsieur

    · Un whisky : 30 cents,
    · Une salade de langouste : 50 cents,
    · Un foie gras : 50 cents,
    · Un homard : 70 cents,
    · Un plat de crevettes : 20 cents,
    · Un pinot noir : 60 cents
    · Une vieille poire : 20 cents

    · Total 3euros... ch'est bien cha.

    - Mais c'est incroyable fait le client ébahi. Comment est-ce possible ?
    - Che fais vous espliguer. Içi, Che ne suis qu'un employé, le patron, comme d'habitude, n'est bas là...
    Il baise ma femme et moi je baise les prix.
    « On va voir qui s'arrêtera le premier... »
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    C’est une blonde qui est chez elle en train de regarder la télé.
    Soudain, elle sent comme une odeur de brûlé… C’est le fer à repasser qui était resté branché et qui a mis le feu à la planche à repasser, puis au rideaux…

    La blonde prend alors son téléphone, compose le 18 (quel exploit), et dit:

    - Allô les pompiers? Venez vite, il y a le feu dans mon appartement
    - D’accord. on vous envoie une équipe tout de suite, mais d’abord, dites nous comment aller chez vous…
    - Euh… Avec le petit camion rouge?…
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Une grand-mère sortant d'un supermarché demande de l'aide à une bande de jeunes pour transporter ses sacs jusque chez elle :

    - Si vous m'aidez, je vous donnerai 5 Euro !
    - Zi va, ça va pas toi, on va pas peiner pour 5 Euro !
    - Alors je vous donnerai 10 Euro !
    - Tu nous prends pour des oufs la mère-grand ou quoi ?
    - 15 Euro alors!
    - T'es relous ou quoi on est pas des bouffons?
    - Si vous acceptez, je vous donnerai du shit!

    Les jeunes se regardent entre eux étonnés et s'empressent de ramener les paquets jusque chez la mamie.
    Arrivés à destination, elle leur dit:
    - Qu'est ce que vous voulez comme shit ? Pchitt orange, pchitt citron ?
  • pier2
    8 583 messages
    France
    Histoire vraie :
    Samedi dernier 20 octobre 2018, un commerçant de la région de Charleroi, vendeur de cigarettes électroniques en Belgique, a eu affaire à des braqueurs pas très malins... :crazy:
    Le commerçant, d'une manière très aimable, demande aux braqueurs de bien vouloir repasser plus tard... Il l'a joué au bluff en leur disant clairement : "Ce n’est pas à 15 heures que l'on braque, c'est à 18h30 qu'il faut me braquer'".
    Et ils ont gentiment accepté. :cool2:

    C'est une histoire qui pourrait être sortie du film culte "Dikkenek" :D
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Alors que Bill se déshabillait pour aller au lit, Hillary l'attendant, il se rend compte avec stupéfaction qu'une sorte d'anneau rouge sur la peau entourait sa zigounette.
    Il se mit au lit avec discrétion après avoir pris rendez-vous pour le lendemain avec un médecin de la Maison Blanche.

    Devant le médecin, Bill dit:
    - "J'ai un anneau rouge autour de mon ... hem... truc... Qu'est-ce que ca peut bien être ?"

    Le médecin répond:
    - "Et bien je ne suis pas exactement sûr, mais cependant prenez pendant une semaine ces pilules qui devraient le faire disparaître. Si ce n'est pas le cas, revenez me voir et nous essayerons autre chose"

    Bill suit le traitement pendant sept jours, mais au bout de la semaine, l'anneau rouge est toujours là.
    Il décide donc de retourner voir le médecin et lui dit que les pilules ne lui ont rien fait.

    Le médecin prescrit donc une autre médication, cette fois-ci en capsules, et lui dit d'essayer encore une fois pendant une semaine pour voir si ca fait de l'effet.
    Bill suit le traitement pendant sept jours, mais au bout de la semaine, l'anneau rouge est toujours là.

    Il décide donc de retourner voir le médecin et lui dit que les capsules ne lui ont rien fait.

    Il demande alors:
    - "Que peut-on faire d'autre ?"

    Cette fois-ci le médecin lui donne un tube de crème et lui dit de s'en badigeonner l'endroit pendant une semaine pour voir.
    Bill revient une semaine après et dit:
    - "Super Doc! C'est parti. Qu'est-ce qu'il y a dans ce tube de pommade ?"

    Le médecin répond:
    - "Juste du dissolvant pour rouge à lèvres"
  • dan08300
    365 messages
    France
    Alors que Bill se déshabillait pour aller au lit, Hillary l'attendant, il se rend compte avec stupéfaction qu'une sorte d'anneau rouge sur la peau entourait sa zigounette.
    Il se mit au lit avec discrétion après avoir pris rendez-vous pour le lendemain avec un médecin de la Maison Blanche.

    Devant le médecin, Bill dit:
    - "J'ai un anneau rouge autour de mon ... hem... truc... Qu'est-ce que ca peut bien être ?"

    Le médecin répond:
    - "Et bien je ne suis pas exactement sûr, mais cependant prenez pendant une semaine ces pilules qui devraient le faire disparaître. Si ce n'est pas le cas, revenez me voir et nous essayerons autre chose"

    Bill suit le traitement pendant sept jours, mais au bout de la semaine, l'anneau rouge est toujours là.
    Il décide donc de retourner voir le médecin et lui dit que les pilules ne lui ont rien fait.

    Le médecin prescrit donc une autre médication, cette fois-ci en capsules, et lui dit d'essayer encore une fois pendant une semaine pour voir si ca fait de l'effet.
    Bill suit le traitement pendant sept jours, mais au bout de la semaine, l'anneau rouge est toujours là.

    Il décide donc de retourner voir le médecin et lui dit que les capsules ne lui ont rien fait.

    Il demande alors:
    - "Que peut-on faire d'autre ?"

    Cette fois-ci le médecin lui donne un tube de crème et lui dit de s'en badigeonner l'endroit pendant une semaine pour voir.
    Bill revient une semaine après et dit:
    - "Super Doc! C'est parti. Qu'est-ce qu'il y a dans ce tube de pommade ?"

    Le médecin répond:
    - "Juste du dissolvant pour rouge à lèvres"
    • Posté le 28 oct. 2018 à 00:07
    • #922402
    Brave Monica
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    C'est un homme qui a un rendez-vous d'affaire très important.
    Il est dans un parking mais ne trouve pas de place.

    Il commence alors à prier:
    - "Seigneur, je t'en prie, fais moi trouver une place. J'ai un rendez-vous pour un contrat très important qui va me rapporter beaucoup.
    Avec l'argent je vais aider les pauvres si tu m'aides à trouver une place."

    Il lève la tête et il voit une place qui vient de se libérer, alors il dit:
    - "Ah, c'est bon, c'est plus la peine! J'ai trouvé !"

    Moralité : les gens sont croyants quand ça les arrange

    N.B. Cela rejoint un peu le pari de Pascal.
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Michel s'arrête, à chaque retour de chasse dans le café d'Annie pour prendre un verre.
    Il a la mauvaise habitude de poser brutalement son fusil contre le bar en tapant la crosse sur le sol.

    Annie, la patronne, le réprimande chaque fois.

    - " Un jour, tu oublieras une cartouche dedans et ce sera la catastrophe"

    Et bien sûr, un jour, le coup partit.
    - " Voilà dit Annie, je te l'avais dit ! Aujourd'hui, la bonne est de repos et sa chambre est juste au dessus !! Je n'ose pas aller voir. Vas-y toi ..... "

    Michel monte à l'étage et revient en disant :
    - " Tout va bien ! La bonne était allongée sur le lit, jambes écartées. Le coup est passé entre ses jambes sans l'effleurer ! "

    - " Ouf dit Annie ! c'est un miracle ! "
    - En effet dit Michel. Par contre, ton mari, lui, n'a plus de tête ! "
  • nyamulagira
    3 358 messages
    Belgique
    Philippe était un programmeur COBOL dans les années 80.

    Lorsque les années 90 arrivèrent (après que les unixiens, les développeurs de Website et les spécialistes du Client/Serveur se soient moqués de lui en l’appelant dinosaure pendant des années), et il eu enfin quelque respect de la part de ses pairs.

    Il devint un consultant indépendant sur le passage à l’an 2000. Il travaillait sur des missions d’audit et de conversion du système d’information, voyageant par monts et par vaux. Il travaillait 70, 80 et même 90 heures par semaine, mais il faisait avec.

    Cependant, après quelques années sans repos, ce travail débilitant fit disjoncter Philippe. Il eut des problèmes de sommeil et commença a avoir des cauchemars à propos de l’an 2000. Il avait atteint un point de non-retour où la moindre discussion entre collègues sur l’an 2000 pouvait le rendre violent. Il devait sûrement souffrir d’une sorte de dépression nerveuse, car il commençait à envisager d’éviter l’an 2000, et toutes les conséquences qui allaient avec.

    Vers la fin de l’année 1997, Philippe décida de contacter une entreprise californienne spécialisée dans la cryogénie. Il signa un contrat pour être congelé jusqu’à l’an 2001, avec leur tout nouveau processus automatique de réveil (très très cher). Il était terrifié.
    La seule chose qu’il avait en tête était qu’il allait se réveiller en 2001, juste après le nouvel an et la débâcle des ordinateurs, juste après l’année du saut, et les plâtres auront été essuyés. Rien d’autre en tête que d’espérer en sortir vivant.

    Il fut mit dans un réceptacle cryogénique, les techniciens ajustèrent le jour et l’heure de réveil, lui injectèrent quelque produit pour ralentir son rythme cardiaque et respiratoire vers le minimum vital, et ce fut tout.

    La première image que Philippe vit en se réveillant fut une pièce énorme et très très moderne, remplie d’une foule en liesse. Ils criaient tous “Incroyable” et “Il est vivant !”. Il y avait des caméras (il n’en avait jamais vu de telles auparavant) et des appareils sortis tout droits des films de science fiction.

    Quelqu’un qui semblait être un porte-parole s’avança.
    Philippe débordait d’enthousiasme : “Ça y est ?” demanda-t-il. “Sommes-nous en 2001 ? En est-ce fini de ces histoires de millénaire et de situation de crise ?”

    Le porte-parole expliqua qu’il y avait eu un problème avec la programmation de la date de réveil de son réceptacle, Le programme n’avait pas pu passer l’an 2000.
    8000 années s’étaient écoulées maintenant. Le porte-parole dit à Philippe de ne pas déprimer, car quelqu’un de très important voulait lui parler.

    D’un seul coup, un mur entier devint un écran sur lequel on vit apparaître l’image d’une personne ayant une ressemblance frappante avec Bill Gates. Cet homme était Premier ministre de la terre. Il dit à Philippe de ne pas être bouleversé, que la paix régnait sur terre et qu’il n’y avait plus de famine. Il ajouta que le programme spatial avait été reinstauré et qu’il y avait des colonies sur la Lune et sur Mars. Il raconta que la technologie avait tellement progressé que tout le monde avait une interface virtuelle permettant de contacter quiconque était sur la planète ou de regarder n’importe quel événement sportif ou d’assister à des concerts à l’autre bout du monde.

    "- C’est terrifiant’ dit Philippe. Mais, dites-moi, pourquoi mon réveil est-t-il un tel événement ?
    • Et bien", dit le premier ministre, L’an 10000 approche, et votre dossier indique que vous savez programmer en COBOL…"

Rejoignez la communauté des collectionneurs !

S'inscrire Se connecter
Régie extérieure